Soins de chaleur et aromathérapie

Session 2020-2021

Session 2019-2020 en cours

Les SOINS DE CHALEUR sont Créateurs de Lien

Ils permettent aux infirmières de « prendre soin » grâce à un savoir-faire au plus près du patient. Ils donnent une dimension nouvelle au rôle propre infirmier et génèrent un mieux-être au travail. L’écoute, la chaleur humaine, le toucher bienveillant et l’usage de préparations aromatiques sont au cœur des soins.

La relation patient-soignant est un aspect fondamental de cet accompagnement. Ces moments de soins individuels créent un espace de rencontre, de dialogue et de confiance entre le patient et le soignant. Le patient se sent pris en compte dans sa globalité, apaisé dans sa vie psychique et émotionnelle.  Il peut alors contribuer lui-même à son mieux-être, devient coresponsable de sa santé.

Les soins de chaleur permettent à l’homme de reprendre contact avec son corps et sa vie intérieure, avec la nature et son environnement. Ils fortifient l’état général, mobilisent les forces de régénération, soutiennent les processus physiologiques (fonction digestive, circulatoire, respiratoire, locomotrice…). Ils réchauffent, apaisent les peurs, l’anxiété, amènent une enveloppe protectrice et bienfaisante. 

Le décret de compétence du 29 juillet 2004, relatif à l’exercice de la profession d’infirmier, définit le rôle et les missions de l’infirmier ou de l’infirmière dans le cadre de son rôle propre. Les soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie relèvent de ce rôle propre : L’infirmière ou l’infirmier peut élaborer, avec la participation des membres de l’équipe soignante, des protocoles de soins infirmiers relevant de son initiative. Les soins de chaleur apportent une réponse appropriée aux problématiques définies par les diagnostics infirmiers :

  • Anxiété, peurs, angoisse face à la mort, perte d’espoir…
  • Syndrome post-traumatique
  • Risque de violence envers les autres et envers soi
  • Troubles du sommeil
  • Risque d’atteinte à l’intégrité de la peau
  • Constipation, rétention urinaire …
  • Risque d’infection
  • Douleur chronique

Ces soins s’intègrent à une pratique hospitalière ou libérale, peuvent être réajustés, s’adapter au rythme de travail des soignants et aux effectifs parfois restreints. Une riche collaboration peut se créer entre médecins, infirmières, aides-soignantes du service mais aussi avec les thérapeutes, les équipes mobiles de soins palliatifs ou d’accompagnement de la douleur.

Le TOUCHER BIENVEILLANT :

Les effleurages rythmiques relèvent du rôle propre infirmier, Ils ont été développés dans les années 20 en Suisse-Allemande à l’intention des infirmières  par le Dr Ita Wegman et le Dr Margarethe Hauschka. Ce sont des « massages » doux et rythmés prodigués dans un grand respect de l’être et de son corps. Ils permettent d’appliquer les substances huileuses et aromatiques avec des gestes attentifs sur les zones corporelles nécessitant des soins.  Ils peuvent être employés pour prévenir l’altération cutanée, soulager les douleurs, apaiser les peurs ou l’agitation, prévenir le stress, stimuler l’immunité, remettre en mouvement là où il y a stase…

Ils amènent une enveloppe protectrice et bienfaisante et permettent au patient de reprendre contact avec lui-même.   

Les effleurages rythmiques sont reconnus dans des hôpitaux et cliniques d’Europe notamment en Allemagne, en Suisse et en Angleterre. Ils sont pratiqués par les infirmières en services de soins pour personnes âgées ou handicapées, en services de soins psychiatriques, en oncologie, en services de soins généraux et en médecine libérale.

L’ AROMATHÉRAPIE

Les plantes aromatiques ont été utilisées depuis la nuit des temps. L’aromathérapie scientifique a été développée au XXème siècle par René Maurice Gattefossé, le Dr Jean Valnet puis par Pierre Franchomme et le Dr Penoël. Elle vise à définir les composants des huiles essentielles et leur activité, déterminant aussi des indications, des contre-indications, des précautions d’emploie, des posologies selon les voies d’administration. L’aromathérapie sensorielles complète l’aromathérapie scientifique. Par le sens olfactif, elle donne accès aux différentes informations transmises par les notes aromatiques de la plante, permet d’expérimenter en nous-même l’effet d’une fragrance sur notre état intérieur, émotionnel, psychique, physique et d’affiner, de compléter des indications définies scientifiquement. Ces deux approches sont complémentaires et indispensables pour une bonne pratique de soin.

 

Les huiles essentielles en olfaction ou en diffusion entraînent la relaxation, le bien-être, stimulent les fonctions cognitives, purifient les voies respiratoires, apaisent les angoisses, luttent contre les dépendances, les douleurs… Les huiles essentielles en application externe soutiennent les différents systèmes du corps humain comme le système respiratoire, immunitaire, digestif, ostéo-articulaire, cutané…

Nous développerons, dans le cadre de cette formation, les soins à partir de la voie cutanée et de la voie olfactive particulièrement adaptées à la fonction de l’infirmier ou de l’aide-soignant.

DURÉE ET LIEU

Lieu : Saint Sorlin de Morestel. Domaine de Côte Claire. 

Formation 2019-2020 : en cours.

Formation 2020-2021. 140h réparties en: 30h d’apports théoriques, 30h de travail de groupe et 80h de pratique.

  • 17 – 18 Septembre 2020 : Introduction à l’aromathérapie et aux soins de chaleur.
    29 – 30 Octobre 2020 : Le Système Ostéo-Musculaire.
    03 – 04 Décembre 2020: Le Système Circulatoire.
    14 – 15 Janvier 2021 : Le Système Respiratoire.
    18 – 19 Février 2021 : Le Système Digestif.
    18 – 19 Mars 2021 : Soutien des organes.
    22 – 23 Avril 2021 : Le Système Nerveux.
    20 – 21 Mai 2021 : Le Système Cutané.
    24 – 25 juin 2021 : Accompagnement des chocs, des traumatismes et de la fin de vie.

OBJECTIFS

A l’issue de la formation les infirmier(e)s et les aides-soignant(e)s seront capables de donner des soins de chaleur en réponse à la problématique définie par le diagnostic des éléments constitutifs de l’être humain et les diagnostics infirmiers.

CONTENUS PÉDAGOGIQUES :

SESSION 1 : Introduction aux soins de chaleur et à l’aromathérapie. 

Apports théoriques :

  • Introduction aux soins de chaleur : Respect du corps et de l’être, l’enveloppement ou comment préserver l’organisme de chaleur, la qualité d’un toucher, la notion de rythme. 
  • Approche sensible du monde vivant. Comment observer.
  • Introduction à l’aromathérapie. Les plantes aromatiques dans l’histoire. Les grandes familles de plantes aromatiques.
  • Etude de deux huiles essentielles: Famille et particularités botaniques, composition et spécificités biochimiques, histoire et symbolique, propriétés et indications thérapeutiques. 

Travail de groupe :

  • Olfaction de deux huiles essentielles à l’aveugle. Echanges, mise en commun. 

Pratique :

  • Effleurages : Le dos. 

 

SESSION 2 : Le Système Ostéo-Musculaire.

Apports théoriques :

  • La Chimie : De l’atome aux molécules aromatiques. Triangle de Mailhebiau et référentiel électrique.
  • Les bases de l’aromathérapie: Familles biochimiques en lien avec le système ostéo-musculaire. 
  • Etude de trois huiles essentielles: Famille et particularités botaniques, composition et spécificités biochimiques, histoire et symbolique, propriétés et indications thérapeutiques. 
  • Les huiles essentielles et huiles végétales du système ostéo-articulaire.

Travail de groupe :

  • Olfaction de trois huiles essentielles à l’aveugle. Echanges, mise en commun.

Pratique :

  • Effleurages : Le dos et pieds
  • Préparation d’une huile de massage pour le système ostéo-articulaires.

 

SESSION 3 : Le Système Circulatoire.

 Apports théoriques :

  • Le corps physique, le corps de vie/ressource et vitalité, le corps de sensibilité/psychisme et émotions, l’individualité.  
  • Les bases de l’aromathérapie: Familles biochimiques en lien avec le système circulatoire. 
  • Etude de trois huiles essentielles: Famille et particularités botaniques, composition et spécificités biochimiques, histoire et symbolique, propriétés et indications thérapeutiques. 
  • Les huiles essentielles et huiles végétales du système circulatoire.

Travail de groupe :

  • Olfaction de trois huiles essentielles à l’aveugle. Echanges, mise en commun.
  • Cas concret. Diagnostics des éléments constitutifs et diagnostics infirmiers. 

Pratique :

  • Effleurages :  pieds, jambes. 

 

 SESSION 4 : Le Système Respiratoire

Apports théoriques :

  • Racine/Feuille/Fleur. Système neurosensoriel/ Système rythmique/Système métabolique.
  • Les bases de l’aromathérapie: Familles biochimiques en lien avec le système respiratoire
  • Etude de trois huiles essentielles: Famille et particularités botaniques, composition et spécificités biochimiques, histoire et symbolique, propriétés et indications thérapeutiques. 
  • Les huiles essentielles et huiles végétales du système respiratoires.

Travail de groupe :

  • Olfaction de trois huiles essentielles à l’aveugle. Echanges, mise en commun.
  • Cas concret. Diagnostics des éléments constitutifs et diagnostics infirmiers. 

Pratique :

  • Effleurages : Reprise du dos. Poumons. bras. 
  • Enveloppement à l’huile chaude sur les poumons avec préparation d’une huile. 
  • Enveloppement à la cire d’abeille sur les poumons. 

 

SESSION 5 : Le Système Digestif.

 Apports théoriques :

  • Les bases de l’aromathérapie: Familles biochimiques en lien avec le système digestif.  
  • Etude de trois huiles essentielles: famille et particularités botaniques, composition et spécificités biochimiques, histoire et symbolique, propriétés et indications thérapeutiques. 
  • Les huiles essentielles et huiles végétales du système digestif.

Travail de groupe :

  • Olfaction de deux huiles essentielles à l’aveugle. Echanges, mise en commun.
  • Cas concret. Diagnostics des éléments constitutifs et diagnostics infirmiers. 

Pratique :

  • Effleurages : Ventre. Cuisses. 
  • Enveloppement à la camomille et à l’achillée sur le ventre.

 

SESSION 7 : Soutien des Organes 

Apports théoriques :

  • Les organes foie/vitalité, reins/émotivité, cœur/individualité et les pommades à base de métaux. 
  • Etude de trois huiles essentielles: Famille et particularités botaniques, composition et spécificités biochimiques, histoire et symbolique, propriétés et indications thérapeutiques. 

Travail de groupe :

  • Olfaction de trois huiles essentielles à l’aveugle. Echanges, mise en commun.
  • Cas concret. Diagnostics des éléments constitutifs et diagnostics infirmiers. 

Pratique :

  • Effleurages: reprise du ventre. foie. 
  • Enveloppements au cuivre sur les reins, à l’or sur le cœur. 

 

SESSION 6 : Le Système Nerveux.

Apports théoriques :

  • Les bases de l’aromathérapie: familles biochimiques en lien avec le système nerveux.   
  • Etude de deux huiles essentielles: Famille et particularités botaniques, composition et spécificités biochimiques, propriétés et indications thérapeutiques. 
  • Les huiles essentielles et huiles végétales du système nerveux.

Travail de groupe :

  • Olfaction de trois huiles essentielles à l’aveugle. Echanges, mise en commun.
  • Cas concret. Diagnostics des éléments constitutifs et diagnostics infirmiers. 

Pratique :

  • Effleurages: Genoux, mollets, cuisses en descendant. Reprise des bras. 
  • Enveloppement or-lavande-rose sur le cœur et au cuivre sur les reins.
  • Préparation d’une huile de massage pour le système nerveux. 

 

SESSION 8 : Le Système Cutané.

Apports théoriques :

  • Cueillettes et macérations. Le calendrier de la biodynamie.
  • Etude de trois huiles essentielles: Famille et Particularité botanique, composition et spécificités biochimiques, histoire et symbolique, propriétés et indications thérapeutiques. 
  • Les huiles essentielles et huiles végétales du système cutané, cicatrisation et prévention d’escarre.

Travail de groupe :

  • Olfaction de trois huiles essentielles à l’aveugle. Echanges, mise en commun.
  • Cas concret. Diagnostics des éléments constitutifs et diagnostics infirmiers. 

Pratique :

  • Effleurages:  Petite et grande lemniscate bas du dos. Reprise Bras, épaules et coudes.
  • Préparation d’une huile de massage pour la prévention d’escarre. 

 

SESSION 9 : Accompagnement des chocs et traumatismes, accompagnement de la fin de vie. 

Apports théoriques :

  • Etude de quatre huiles essentielles: Famille et particularités botaniques, composition et spécificités biochimiques, propriétés et indications thérapeutiques. 
  • Les Huiles Sacrées.

Travail de groupe :

  • Olfaction de quatre huiles essentielles à l’aveugle. Echanges, mise en commun.
  • Cas concret. Diagnostics des éléments constitutifs et diagnostics infirmiers. 

Pratique :

  • Révisions.
  • Effleurages: Le Pentagramme.

MOYENS PÉDAGOGIQUES : 

En partant d’expérimentation sensorielle, assimiler les connaissances puis les mettre en pratique :

  • Travaux de groupe : Olfaction. Cas concrets.
  • Exposés théoriques.
  • Ateliers pratiques : effleurages rythmiques, enveloppements et préparations aromatiques.
  • Travail personnel : Olfaction. Pratique des effleurages. Cas concrets et diagnostic infirmier.

MODALITÉS D’ÉVALUATION ET DE VALIDATION : 

  • Évaluation à chaque session : débriefings, échanges.
  • Évaluation finale par la réalisation d’un mémoire sur une prise en charge d’un patient et mise en situation
  • Délivrance d’une attestation de formation
Fermer le menu